Point Pleine Lune – Juin 2021

Point Pleine Lune – Juin 2021

 




Il se passe plein de choses dans le ciel à l’occasion de cette Première Pleine Lune de l’été qui se tiendra ce Jeudi 24 Juin à 20h39, au degré 3°27 du Capricorne, tandis que Messire Soleil lui fera face dans le signe aquatique du Cancer

Il y a le solstice d’été, Jupiter qui [ré]trograde en Verseau et y rejoint Saturne qui est toujours, lui aussi en mode[ré]trograde… Mercure qui [re]devient direct… Mars qui est dans le signe du Lion… Neptune qui [ré]trograde à son tour…

Et au milieu de toutes ces énergies s’agitent, il y a Dame Lune qui se tient dans un signe réputé pragmatique et sérieux d’où elle nous propose de faire le point et réfléchir à tout ce que nous pourrions nous souhaiter qui contribuerait à notre évolution.

Présenté ainsi, c’est comme si l’on nous demandait de faire un inventaire, un tri, une mise en forme rigoureuse de nos envies/idées/rêves/projets assis sur un tabouret… au milieu du périphérique d’une grande ville lambda… à l’heure de pointe : pas facile.

Oui mais voilà … quand c’est le moment de se demander quelles ambitions nous avons pour nous-mêmes… c’est le moment.
Et devinez quoi ? 
C’est le moment

Crédit photot @ André du Plessis



Au menu et dans l’ordre : 

  • l’Axe du mois
  • Carnet de bord – Moon Book
  • Point Astro-Météo


 

L’axe du mois

La tension entre Dame Lune et Messire Soleil s’exprime ce mois-ci dans l’axe Cancer-Capricorne, celui de la Croissance, de l’individuation et quelque part de la Gestion des Émotions cette année car Vénus en Cancer s’oppose à Pluton en Capricorne.

D’un côté, Messire Soleil dans le monde du Cancer met en exergue, renvoie à la sécurité du ventre maternel qui protège, filtre, nous dématérialise puisque nous ne sommes connectés au réel que par un fin cordon. À l’intérieur de cette membrane, nous somme en devenir, protégés et choyés, dans notre bulle, au cœur de la matrice. Tout n’est que rêve, imaginaire et émotions.

Au-delà de cette membrane maternante, en face dans le zodiaque, il y a le Temps -celui qui s’écoule, passe, éprouve, marque-  et la Réalité tangible (autant qu’un caillou dans votre chaussure) du monde du Capricorne.
Dans ce monde là règne l’austère Saturne : on n’y rêve pas, on « réalise », on s’émancipe, on « sort du ventre ».
C’est là que siège ce mois-ci une Dame Lune pas très à son aise et pour cause, elle aimerait mieux être en face : son monde à elle, celui dont elle a la maîtrise, est celui du Cancer.

Il faut du courage pour grandir, accepter de quitter le confort matriciel du Cancer et se diriger  vers l’hyper lucidité du Capricorne qui demande de s’affranchir des dépendances affectives.
Là encore et toujours, il s’agit de trouver le bon équilibre entre ces deux univers, de faire un point à l’occasion de cette mise en tension annuelle de cet axe social et professionnel :

  • Sommes-nous toujours/ un peu/beaucoup dans le refus de l’émancipation… ? Repliés –confinés- sur nous même ? Tétanisés par nos émotions, enchainés au passé ?

  • Somme-nous à contrario toujours/ un peu/ beaucoup dans le refus de toutes expériences émotionnelles ? Froid et misanthrope, limite calculateur(trice) ? Coupé de toute sérénité et concentré sur l’aspect déterminé mais ascétique, monacale de l’existence ?

Avec l’opposition ce mois-ci de Vénus (en Cancer) à Pluton (en Capricorne), ces interrogations et réflexions pourraient bien s’étendre à nos sphères affectives comme matérielles.
Pluton non loin de Dame Lune pourrait obliger à transformer en profondeur et avec méthode tout ce que Vénus représente (l’amour, le désir, le plaisir, la nourriture, l’équilibre affectif, l’harmonie, etc..)… ou du moins peut-il pousser à contrôler la résistance du point d’équilibre de cet axe.
Gare à ce qui ne tient plus la route… il y a de la remise en cause dans l’air.

Mais n’est-ce pas cela aussi, grandir : remettre en cause ?



 

Carnet de Bord – Moon Book

Même si vous êtes #Astrosceptique, chaque Pleine Lune dans un signe est une occasion de faire un point par rapport à la Nouvelle Lune dans le même signe qui l’a précédé, et par rapport à la Pleine Lune qui lui était antérieure. Et ainsi de suite.
Ainsi, dans le cadre de l’axe concerné, chaque mois est une occasion de se souvenir d’où/comment on était au dernier passage pour mieux comprendre et analyser là où on en est arrivé, ce que l’on a réalisé depuis.

Mots clés du Capricorne:

  • En + : la réflexion, le sérieux, l’ambition
  • En – : la frustration, la solitude, l’orgueil

Pour vous guider, voici les passages de Dame Lune en Capricorne l’année dernière :

  • Date de la dernière Pleine Lune en Capricorne: 5 juillet 2020.

En vous aidant des mots clés, souvenez-vous de votre situation à ce moment, de vos actions, de vos ressentis et émotions de juin dernier… des prises de conscience qui sont intervenues ou qui se sont imposées  et constatez ce qui a changé/évolué aujourd’hui.

 

  • Date de la dernière Nouvelle Lune en Capricorne : 13 janvier 2021.

Faites le point sur les intentions que vous avez (peut-être) posées en janvier en lien avec les mots clés « + », sur ce que vous souhaitiez « planter », « démarrer », « lancer » sur des bases nouvelles.

Si vous êtes #Astrofan et connaissez votre thème natal, regardez le degré du Capricorne (3°27)- que Dame Lune transite pour connaitre le domaine (la Maison) qui est particulièrement concerné cette année pour vous, ou reportez vous à vos Moon Reports (disponible en commande via mon site – me contacter pour plus d’informations).



 

Point Astro-Météo

Petit lien vers un préambule important:
Le zodiaque est un formidable outil d’évolution et de compréhension qui peut nous accompagner tout au long de notre vie, que l’on soit #Astrosceptique ou #Astro-fan .
Pour découvrir “comment” cliquez ici.


Il y aurait vraiment beaucoup de sujets à aborder comme à chaque Point Lune, et ce mois-ci -plus que de coutume- ce n’est décidément pas facile de faire « court ». [sourire]

Commençons avec Dame Lune qui forme, à l’occasion de cette Pleine Lune si énergétique, un aspect particulièrement vigoureux avec Mars en Lion. Il est fort possible que notre image intérieure, nos émotions, notre réceptivité, notre intimité, notre rapport à la maternité et à la féminité, mais aussi que nos doutes et nos inquiétudes soient [trop] nourris, [trop] inspirés par l’intensité et la créativité de la planète de l’action (mais aussi de la colère et de la guerre) qu’est Mars dans le signe plein de feu du Lion.

Il faudra surement être vigilant à utiliser les bons adjectifs pour les bonnes situations, faire le bon choix entre combattre ou défendre selon les cas car toute cette énergie Feu peut – comme toute les énergies- être à double tranchant : créatrice et initiatrice … ou égotique et destructrice.

En fait, pour être sincère et directe, je vous encourage VRAIMENT à être vigilant et mesuré parce que Saturne –le grand Restricteur, l’Austère- et son meilleur ennemi Uranus –alias le Briseur de Chaîne, le Libérateur- pourraient fortement contrarier les actions et les projets bien qu’ils soient dynamisés et encouragés par Mars en Lion.

Sous ces aspects Mars/Saturne/Uranus tendus, les explosions en tout genre, les coups d’éclats, les conflits, les frustrations peuvent conduire à des changements radicaux, violents et impulsifs.
Ne cédez pas aux sirènes de l’Extrême et essayez de prendre le temps de la réflexion avant de [ré]agir.
N’allumez pas de feu que vous ne sauriez éteindre.

C’est cela aussi que Dame Lune en Capricorne demande : être mesuré, adulte, solide, patient, mature face aux émotions.

Ensuite, il y a Jupiter qui était entré dans le signe des Poissons depuis le 12 mai et qui a entamé sa [ré]trogradation dimanche 20 juin, retournant dans le monde du Verseau.
Comment avez-vous vécue cette petite incursion dans ce signe osmotique, idéaliste, spirituel et intuitif que sont les Poissons de la planète de l’expansion qu’est Jupiter ? Que s’est-il passé, révélé à vous ? Comment l’avez-vous géré ? Essayez de vous souvenir….
Ce qui s’est passé pendant cette période et comment vous l’avez vécu et ressenti est comme un avant-goût, une mini bande annonce de ce qui peut se jouer pour vous –en particulier dans le domaine transité- lorsque Jupiter reprendra sa course directe le 18 octobre et entrera de nouveau chez les Poissons en fin d’année pour y rester 1 an.
Pour vous aider à peut-être mieux vous préparer, à affuter vos stratégies et peaufiner vos ressources, en revenant sur ses pas pendant les 4 prochains mois, Jupiter en mode [R] vous propose de revoir votre rapport à la morale, à vos valeurs profondes, à questionner votre rapport à la justice mais aussi à la société (ce qui est un vrai sujet actuellement) à la foi, la spiritualité, à la Pensée Supérieure.
Pour se faire nous pourrons compter sur le soutien de Saturne, la planète qui marque le but de notre incarnation mais aussi les enseignements majeurs de notre vie, car étant elle aussi toujours en mode [Ré]trograde depuis le 23 mai, l’introspection, le calme, la solitude sont favorisés … ce qui est appréciable quand on doit réfléchir et s’organiser pour le futur… surtout si, pour reprendre l’image de l’introduction, tout cela se passe au milieu de pleins de « trucs » qui circulent dans tous les sens.

Il y a Neptune également,  qui entame sa [ré]trogradation pour environ 150 jours au lendemain de la Pleine Lune.
C’est la planète des rêves, de la spiritualité et des idéaux, mais aussi de l’illusion, de la fuite, du flou et du mensonge. En période rétrograde, elle nous donne l’opportunité revenir ces thèmes afin de dissocier les illusions de ce qui est réel, et ainsi mieux cerner ce que nous voulons que soit notre vie. Cette Pleine Lune est décidément très studieuse…

Puis, n’oublions pas Mercure qui a la gentillesse de reprendre sa course directe la veille de notre Pleine Lune : beaucoup de choses liées à la fluidité, aux commerce, à la communication, aux transports, aux échanges, à la nouveauté vont enfin se remettre en marche, bouger. Nous allons être nombreux à nous en réjouir tant cette rétrogradation de Mercure fut particulièrement éprouvante et agaçante pour bon nombre (on se comprend, j’en suis sûre) !

Voilà une Pleine Lune et un  début d’été très déterminés à nous faire travailler sur le fond de nombreux sujets.
C’est quelque part le moment de prendre la mesure de nos responsabilités et de nos ambitions.
Elles sont comme nos actions : encouragées et favorisées pour peu que nous sachions passer entre les gouttes de quelques orages de frustration et que nous canalisions nos énergies martiennes et uraniennes.

Nous sommes dans la continuité des 15 mois qui viennent de s’écouler et comme je l’écrivais le mois dernier : 

Que nous le voulions ou non, que nous soyons dans le déni ou pas, nous vivons une métamorphose dont nous commençons à pouvoir entre-apercevoir les contours maintenant que Jupiter et Saturne s’aventurent en Verseau. Quand Pluton y entrera une première fois en 2023, puis définitivement en 2024, là… pour tout le monde, le seuil sera franchit.. Idéalement vers de nouveaux possibles. Et c’est maintenant que cela se décide, et s’initie.

Je vous adresse plein de bonnes énergies, que cette Pleine Lune vous permette d’avancer plus avant sur vos chemins intérieurs.

Bonne Pleine Lune !
Sandrine
*




Cet article vous a plu … n’hésitez pas à le partager !
Vous voulez comprendre comment cette Pleine Lune influe sur votre Thème personnel : prenons un rdv !
Pour savoir ce que je propose, consultez les rubriques “Accueil” et “Accompagnements” en haut de la page et n’hésitez pas à me contacter directement !


Retrouvez moi également sur Facebook !