Point info Lune #6

Point info Lune #6

Quand Juliette rend visite à Cyrano.

Ce soir à 23h, la Pleine Lune a rendez-vous pour de vrai avec la planète Jupiter, qu’il sera même possible d’admirer -ainsi que ses satellites-  avec de simples jumelles.

Une mise en valeur et un éclairage pas comme les autres :   ce soir, c’est le “petit” satellite de la Terre  va éclairer ce qu’il y a de plus “grand” dans notre système solaire…

N’est-ce pas poétique ?


Ce qu’en dit l’Astro

Vous est-il déjà arrivé d’avoir prévu d’être tranquille chez vous, en tenue certes confortable mais absolument pas académique, afin de réfléchir et méditer -seul(e)- à des sujets du type “les enjeux de vos demains”, “les changements que vous devez opérer dans votre vie”, “qu’est-ce que vous devez lâcher”, “les stratégies à mettre en place (ou non) pour continuer la transformation initiée le mois dernier lors du dernier Point Info Lune #5… par exemple… et que soudain l’on sonne à la porte ?

C’est ce qui arrive à Jupiter qui se retrouve rétrograde, tranquille chez lui en Sagittaire, avec la Pleine Lune qui débarque et joue l’invitée d’honneur mystique en mode “faut que l’on parle de nous”.

Jupiter, c’est un Cyrano de Bergerac, un Gérard Depardieu qui bombe le torse, un Jean Gabin qui crie “Janvier”… son énergie est en tout point débordante, sa présence impérieuse… et  quand la Lune telle Juliette se colle amoureusement tout contre lui (que 1° d’écart tout de même) , alors même qu’il a prévu d’être en mode solitaire bourru, difficile pour lui de ne pas investir son énergie là ou la Lune l’y engage également et en particulier ce soir.
Jupiter, comme Cyrano est sentimental… Pragmatique aussi : plus vite il obtempère, plus vite il pourra reprendre le cours de ses petites affaires. Alors voilà comment ces sujets de réflexion, qu’il était prévu qu’il travaille avec rigueur et conformisme, se teintent également sous la lumière de Séléné de [grandes] attentes spirituelles, génèrent [d’importantes] considérations émotionnelles, des besoins [impérieux] d’idéal, de sens et de voyages en tout genre… immobiles ou pas.

Avec la Lune (l’âme) à son apogée, en Sagittaire (signe de la foi, de la conscience et de la connaissance) et conjointe à Jupiter (en toute puissance dans son signe de surcroît)… il est probable que le Soleil (la conscience) qui lui est opposé en Gémeaux, ait peu de succès avec ses appels à la légèreté, à la communication et aux échanges.
Ou du moins qu’ils soient difficiles à gérer et génèrent peu de satisfaction. Mais bon, il y a peut être un temps pour tout et là… il y a des choses qui doivent changer en profondeur.

C’est ce que cette Pleine Lune déclame à l’oreille de Jupiter.


Ce qu’en pense le Psycho

La raison n’a pas toujours raison.

Et puis, nous ne sommes pas QUE des êtres raisonnables :  les émotions et les idéaux qui nous colorent, nos intuitions (quand on s’y connecte) sont l’expression de ce qui nous fait “nous” aussi, ou nous le rappelle.

Et quand notre âme nous intime de cesser de ne pas tenir compte de ce qu’elle nous dit, quand elle s’invite pour éclairer nos ombres… il y a peut être intérêt à l’écouter et à se souvenir qu’on fond de nous on sait.

On sait ce qu’il faut changer, retourner, arrêter, ranger… et que finir de faire ce travail de fourmi maintenant c’est se libérer du temps de cigale pour bientôt !


Clés de lecture

Accordez-vous suffisamment d’attention à ce que vous ressentez, à vos aspirations profondes, votre spiritualité, vos envies d’ailleurs métaphysiques ou bien réels… ?

Et ces projets qui vous tenaient à cœur, ou auxquels vous aviez envie de réfléchir un jour, vous en êtes où… c’est pour quand ?

Rappelez vous que vous êtes réceptifs, imaginatifs, et reconnectez vous à vous même. C’est le temps du retournement sur ce qui fait de vous qui vous êtes : une personne lumineuse !